Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

View previous topic View next topic Go down

Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Mage Univers on Sun Feb 19, 2017 10:22 am

Le Congrès s'était fini, le roi Thésaurus s'était retiré dans ses quartiers, personne ne l'avait encore revu des membres de l'Ambassade. Sous la conduite du Chambellan du roi, les rédactions finales, derniers ajustements et négociations de détail allaient bon train et les signatures avaient lieu.

Ces résultats, chacun les connaissaient bien et certains corps diplomatiques en était plus satisfait que d'autres, à commencer par Ferragu et son équipe, qui avaient largement survolé les dernières négociations, après un départ bien malmené à leur arrivée au Congrès. A l'autre bout de l'échelle de la bonne humeur, le Maréchal Gong n'était pas reparu et était représenté par son vice-ambassadeur, Marie-Charleyrang.

Les décisions prises par tout un chacun étaient les suivantes :
1/ la Guerre des Baronnies aura lieu, comme votée par les Ogres, l'Alacasam, Malterre et les Urza.
2/ une motion en faveur de la paix gnomes/humains a largement été rejetée, seuls Malterre et les guildes ayant voté pour cette solution.
3/ en contrepartie, une trêve gnome/humains a été décidée à la majorité de 5 contre 7 (les Urza et les gnomes ont voté non) et s'accompagne de la mise en place (modalités à venir) d'une société d'étude de la menace du retour des Prophètes. Ce point a d'ailleurs déjà suscité de nombreuses discussions déjà. Le représentant des guildes a affirmé que la coordination sur cette question devait se faire par les guildes, dont c'est le rôle depuis la nuit des temps, proposition qui a été reçue favorablement par l'ambassadeur Urza. Par ailleurs, depuis la tentative d'assassinat ratée sur la comtesse d'Inlandsen, le duc d'Angeville-la-garde se montrait méfiant. Il rétorqua au conseiller des guildes que l'ingérence ne se ferait pas sur les terres humaines et que la menace concernait au plus au point ses terres et celles de ses sujets, Inlandsen et Malterre (il appuya la dessus) et qu'il devrait en avoir la charge. L'Alacasam, bien évidemment, vint mettre son grain de sel pour exiger une part importante dans cette histoire.
4/ la zone tampon commerciale sur le fleuve serpentin, avait d'ailleurs été adoptée elle aussi à la majorité de 5 contre 7, et l'ambassadeur urza vint personnellement remercier chaleureusement Ferragu et se féliciter de son installation future dans ses possessions légitimes, qui lui permettrait de "profiter, en ça qualité d'acteur dans cette décision sur le commerce internationale, qui remettait sur pied les projets de nos Ancêtres à tous" la croissance induite par la mesure, qui passerait près de chez lui. "Par ailleurs, répéta l'ambassadeur urza, nous serions heureux, dans la mesure du possible, de continuer plus avant ce début de coopération fructueuse, en approfondissant des discussions déjà entamées ou en lançant d'autres projets". L'ambassadeur dit cela d'un air entendu et ajouta que Ferragu, qui a su s'entourer d'équipiers subtils et sensibles à la culture et aux intérêts urza, avait attiré sa sympathie.


[Je laisse tout un chacun réagir sur ce qui se fait ici]

...................................

Quelques temps plus tard, Ferragu fut convoqué par son nouveau (et deuxième) suzerain légitime, Thésaurus. Cela faisait maintenant deux jours que les séances de rédaction et signature étaient entamées et l'on n'avait vu reparaître qu'une seule fois les généraux orks, qui semblaient fort absents.

La veille, Ferragu avait été convoqué à la Chambre des barons, pour officialiser un tant soit peu son couronnement qui s'était fait dans la précipitation. [séquence RP à rattraper lors d'une séance sur skype ou bien par MP forum, Ferragu, je te laisse le choix. Ce n'est pas urgentissime, mais ça serait bien quand même]

Ferragu se rendit donc à cette convocation de Thésaurus... Le reste se fera en MP avec moi Clément, car les autres ne sont pas conviés à cette réunion.
Pendant ce temps là, les autres, réagissez si vous le voulez sur ce qui a été fait avant.
avatar
Mage Univers

Posts : 73
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Mage Univers on Thu Feb 23, 2017 10:23 am

[Désolé pour le temps de lancement, j'ai pas été archi en forme ni motivé en début de semaine.]

Trois jours s'étaient passés depuis le Congrès, lorsque Ferragu fut convoqué officiellement à une entrevue avec le dragon. Plus avant dans la journée, il avait été envoyé des messages aux alliés potentiels de Ferragu, pour convenir, dans l'après-midi, de la mise en place du conseil de guerre qui allait statuer sur la campagne des Baronnies.

Ainsi, des groupes restreints de différentes ambassades étaient rassemblés dans une grande salle de la tour principale du donjon de Thésauria, debout autour d'une grande table rectangulaire. On attendait l'ogre. Autour de cette table, on pouvait y voir :
-les conseillers principaux de Ferragu : Dellion, Uther, Coco
-Une délégation de l'Alacasam, puisqu'elle devait apporter un soutien direct à cette campagne, dirigée par Scorfa et la maître-mage Urielle de Foigardé (affiliée à Arialdé)

Les orks n'avaient pas jugé bon d'inviter le margrave de Malterre, pourtant soutien inconditionnel de Ferragu, ni un représentant de l'ambassade des Urza, qui avait voté en faveur de la guerre. Néanmoins, si Ferragu veut envoyer des missives pour inviter d'autres personnes, il doit me le signifier par post, que je rectifie le tir.

Outre ces personnes, il y avait deux hommes au bout de la table, en train de regarder des cartes de campagnes. Le premier d'entre eux se présenta comme l'aide de camp du Hérault, qui allait arriver sous peu. C'était un demi-ork, à l'accoutrement typique de l'éclaireur chevronné de l'armée thésaurienne. Il semblait sérieux et perspicace. Le deuxième était un grand bonhomme, atteignant presque les deux mètres, et à l'accoutrement et la prestance plus singulière. [Pierrick, c'est à toi de présenter ton personnage là Wink]
avatar
Mage Univers

Posts : 73
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by WalterOGuin on Thu Feb 23, 2017 5:40 pm

Il se tenait là, les deux bras tendus devant lui, les mains posées de part et d'autre d'une carte, de sorte qu'elle ne se roule pas sur elle-même. Il devait avoir la trentaine, une peau légèrement basanée, qui faisait ressentir le fait qu'il avait pas mal baroudé dans sa vie. Cela se voyait d'autant plus lorsqu'on s'attardait sur ses bottes, usées mais entretenues et surtout de bonne qualité, solides, tout comme son pantalon de toile, un vêtement résistant en toute circonstance. Enfin, il était vêtu d'un long manteau fourré, pour un maximum de chaleur. Celui-ci était entrouvert, et laissait apparaître une chemise sous un gilet. Autour de son cou, l'Homme arborait un foulard rouge, garnis de petits points dorés. En y regardant de plus près, on pouvait noter que ce n'était pas un simple bout de tissu grossier, mais un tissu plus fin, de qualité.
Enfin, il portait un chapeau de cuir brun [pas un chapeau de cowboy ou un chapeau melon, plus un Trilby en cuir].

Un visage assez fin pour un homme de cette stature, un nez droit, sous lequel arborait une moustache simple, noire, mais taillée. Ses cheveux, courts et noirs, continuaient sur les deux pans de sa mâchoire sous forme de pâtes, elles aussi, soigneusement taillées. Sous sa lèvre inférieure trônait quelques poils noirs, et on pouvait apercevoir pour le reste une barbe de trois jours naissante. Des sourcils en forme de faux, sous lesquels se trouvaient deux yeux d'un bleu azur, perçants. Il ne pipait mots pour le moment, il étudiait patiemment la carte qu'il avait sous les yeux.

Puis il redressa la tête, et avec un petit coup du pouce, remonta quelque peu son chapeau, puis sa main parti se glisser dans sa poche droite.
avatar
WalterOGuin

Posts : 17
Join date : 2016-07-05

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Mage Univers on Thu Feb 23, 2017 8:11 pm

Au moment où sa main glissait dans sa poche droite, le loquet de la porte principale de la salle de réunion glissa lui aussi, et la porte s'ouvrit. Les gens présents purent alors distinguer un général et un maréchal, l'un ogre, l'autre ork.

Le général, nous l'avons reconnu en la personne de Ferragu, arborait une armure de plates ork complète et ne portait pas de casque.
Le maréchal lui, en tant que hérault, portait un casque, qu'il enleva lorsqu'il arriva à la table. Les gens qui le connaissaient purent alors reconnaître Galahard, il est désormais, le Hérault de Thésaurus.

Galahard : "Bienvenus à tous. Vous vous apprêtez à participer à une campagne militaire d'importance, dont je suis le responsable, avec le général Ferragu. En tant qu'officiers supérieurs ou conseillers, vous prenez vos ordres directement de moi, ou de Ferragu. Par ailleurs, attendons nous encore du monde ou bien sommes-nous au complet ?" Lorsqu'il dit cela, il se tourna vers Ferragu.
avatar
Mage Univers

Posts : 73
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Ferragu de Gargouzier on Mon Feb 27, 2017 4:34 pm

"J'ai pris la liberté de solliciter la présence d'un représentant des Urza, maréchal. Ils m'ont témoigné leur sympathie à la suite du vote des résolutions, et pour avoir déjà combattu à leurs côtés, je les tiens pour des guerriers de grande valeur. S'ils ne me prêtent pas de troupes, je serai toujours heureux d'entendre leurs conseils."

Après avoir répondu cela à Galahard, Ferragu se tourna vers l'assemblée, et arrêta son œil sur les deux hommes qui se tenaient à l'autre extrémité de la table.

"Messieurs, je ne crois pas avoir l'honneur de vous connaître. Puis-je vous demander vos noms et vos qualités ?"
avatar
Ferragu de Gargouzier

Posts : 19
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by WalterOGuin on Mon Feb 27, 2017 8:14 pm

A ces mots, notre gaillard se redressa de tout son long, en signe de salutations, pinça le bout de son chapeau, et l'inclina doucement.
Pour une fois, il tenait à faire bonne impression, lui qui d'habitude était bien plus dans la désinvolture que dans la droiture.
Il remis cependant sa main droite dans sa poche, puis étudia avec intérêt la personne de Ferragu.
Puis il répondit alors d'une voix grave mais calme : "Captain Homer Jackson, Baroudeur et Tireur d'élite. Jpeux aussi rafistoler du gars si besoin, Monsieur."
C'est à ce moment là qu'il aurait bien volontier aspiré une bouffée de tabac, et expulsé la fumée, histoire de se donner un genre. SON genre. Mais bon il voulait bien se faire voir. D'où le Monsieur à la fin de sa phrase.
Puis il attendit quelconque réaction du personnage en le regardant dans les yeux.
avatar
WalterOGuin

Posts : 17
Join date : 2016-07-05

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Ferragu de Gargouzier on Tue Feb 28, 2017 8:55 am

"Je suis heureux de vous compter à mes côtés euh... Captain. Vos talents de tireur d'élite seront fort appréciés dans la campagne à venir. Car il ne s'agira pas de batailles rangées dans des plaines ouvertes, mais d'escarmouches en terrain montagneux, et de sièges. Une balle ou une flèche bien placées pourront faire la différence. Et si en plus de cela vous êtes médecin... Bref, soyez le bienvenu parmi nous !"
avatar
Ferragu de Gargouzier

Posts : 19
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Ferragu de Gargouzier on Tue Feb 28, 2017 12:27 pm

Après l'avoir salué, Ferragu considéra son nouveau compagnon : sa tenue et son langage exprimaient des signes contradictoires quant à son origine sociale, mais tout cela lui rappelait la chevalerie humaine de la Dragonnie, mélange d'une aristocratie guerrière pas toujours prospère et habituée au confort, mais qui n'en restait pas moins une caste d'hommes ayant le sens de la noblesse, et surtout de fins politiciens...

Qui que fût ce personnage, il fallait en tout cas ouvrir la réunion sans tarder.

"Madame, Messieurs, soyez par ailleurs tous les bienvenus à ce conseil de guerre. Nous savons tous qu'il se tient à la suite des résolutions prises par les ambassades venues à Thésauria, et de l'initiative de Sa Grandeur Thésaurus. J'ai l'honneur, pour cette raison, d'avoir été intégré à l'état-major des orks, par les mains du maréchal Galahard ici présent, nouveau Hérault de Sa Grandeur."

L'ogre marqua ici une courte pause, pour que l'assistance puisse apprécier la vue de l'ork, dans son armure de général de Thésaurus et plus généralement dans son apparence qui tendait déjà vers celle du dragon. La présence d'un tel personnage à ses côtés - ou plutôt la présence de Ferragu aux côtés d'un tel personnage - l'emplissait de davantage d'orgueil qu'il ne voulait bien se l'avouer.

"Je vais maintenant, si vous me le permettez, vous introduire la situation dans ses grandes lignes. Les Baronnies ogres sont situées au Sud de la Dragonnie. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une mosaïque de baronnies et de duchés, unis sous l'assiette du Gastronome, mon parrain. Notre objectif, le château de Fortedent, fief ancestral des barons de Gargouzier, se trouve dans le quart nord-ouest des Baronnies. Plusieurs chemins sont possibles pour nous y rendre, chacun nécessitant de traverser les domaines de différents seigneurs ogres, avec qui les négociations diplomatiques pourront être plus ou moins faciles. J'y reviendrai plus en détail après. Dans tous les cas, il nous faudra traverser des forêts au Nord des Baronnies, cela aura son importance si nous devons y livrer bataille.

Lorsque nous serons parvenus à mon château, le siège ne sera pas une mince affaire. Déjà, il est situé au bout d'une falaise à pic, ce qui le rend impossible à encercler. Nous serons forcés d'arriver par un passage relativement étroit, qui fait face à la porte principale, très fortifiée. Si mon traître d'oncle décide de nous charger avec ses chevaliers à cet endroit, avant que nous ayons mis en place nos lignes de siège, nous essuierons de lourdes pertes, croyez-le bien !
Une fois notre position assurée, franchir les murs de la forteresse ne sera pas chose aisée. Car les murs en question sont surélevés sur une plate-forme de pierres à la pente quasi verticale : nous ne pourrons pas faire entrer le gros des troupes par cette voie, nous aurions le temps de nous faire cribler de flèches et d'autres cadeaux de bienvenue. Il vaudra mieux envisager une mission d'infiltration fondée sur la discrétion, pour soutenir l'attaque principale. D'autant plus (et Ferragu dit cela non sans fierté) qu'en temps de paix, mon père avait fait installer des latrines pour purifier l'air dans les appartements. Elles offrent ainsi une ouverture sur l'extérieur dans laquelle quelques personnes agiles et discrètes pourraient passer, si le besoin s'en faisait sentir."


A ces mots, Ferragu jeta bien entendu un regard à Uther Shinzaemon.

"Mais le gros de nos troupes devra affronter la façade de la forteresse. La porte principale est fortifiée, flanquée de deux grandes tours de défense et garnie de quelques meurtrières. Il faudra s'attendre à un feu nourri de l'ennemi. Et... si mon père avait certes décrété pouvoir faire quelques sacrifices de sécurité au confort, il n'en a pas moins conservé un petit trébuchet situé sur la façade du bâtiment principal. Ce sera un problème, il faudra nous en débarrasser bien vite.
Une fois passés le mur d'enceinte, nous devrons réussir à pénétrer dans le corps du château. Il est bien entendu gardé par un sas d'où les défenseurs pourront nous assaillir de pierres. Ensuite, il faudra progresser dans un espace assez segmenté, avec de petites pièces, avant d'atteindre la salle du banquet. Ce sera un combat au corps à corps ardu, les ogrenains et les boldoks qui défendront le château préféreront mourir sur place plutôt que fuir. Et nous aurons très certainement affaire à quelques chevaliers ogres de mon gabarit. Mais, rassurez-vous, haha, ils ne seront pas très nombreux...
Je tiens à signaler dès maintenant que le premier étage de ce bâtiment principal comporte deux pièces dont il faudra empêcher la destruction, par l'ennemi ou par nos propres troupes : une salle des cartes, d'un intérêt stratégique vital, et la bibliothèque de mon père, que e considère personnellement comme tout aussi vitale, mais à plus long terme... S'y trouve notamment un manuscrit unique d'Aristroll, sur l'art de faire rire, ce de quoi nous aurons bien besoin après tout cela..."


Arrivé là, l'ogre reprit son souffle.

"Voici ce qui nous attend, dans les grandes lignes. J'attends vos conseils à tous, je connais vos précieuses compétences, et je sais que vous êtes prêts à en user au mieux pour me soutenir. Et je ne l'oublierai pas.
Enfin, je m'adresse maintenant à vous, mon maréchal, et à vous, maître Foigardé et maître Scorfa : quelles forces armées vos allégeances respectives sont-elles disposées à m'envoyer en renfort ?"
avatar
Ferragu de Gargouzier

Posts : 19
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Mage Univers on Tue Feb 28, 2017 2:44 pm

Ferragu avait enchainé cette présentation des faits avant que le demi-ork aux cartes n'ai eu le temps d'intervenir. Celui-ci demanda d'un signe de tête l'autorisation au Maréchal, qui venait d'être sollicité par Ferragu, de s'exprimer. Il en reçut l'autorisation, pendant que Galahard posait sa main en signe d'approbation, sur le bras gauche de son nouveau général, Gargouzier.

L'autre homme-ork du bout de la table : "Quant à moi, je me nomme Alix-Théodrème, Général. Je suis l'aide de camp de sa Terreur Galahard, notre nouveau Hérault. J'ai été choisi car je parle l'ork et l'humain et pour mes compétences d'éclaireur. J'ai le grade de sergent, Général. Le sergent Jackson et moi-même allons travailler de concert à la communication entre les membres du commandement supérieur, et serons chargé des missions d'éclairage et du secrétariat de l'état-major, durant la campagne."

Lorsque Alix-Théodrème eut fini de se présenter, la porte grinça de nouveau sur ses gonds et laissa passer trois nouvelles silhouettes, portées par cinq jambes en tout.

L'ambassadeur Urza en personne était là, ainsi qu'un officier ork bien connu de l'équipe de Ferragu, et ... Trandär en personne, accompagné de son sourire en coin.
Ce fut ce dernier qui ouvrit la bouche en premier :
Trandär : "Mon bon seigneur Ferragu, je me permet de vous féliciter pour votre nouveau poste, en mon nom et celui de ma compagnie. Vous avez pris l'habitude d'oublier votre indispensable Trandär tant votre emploi du temps est chargé de choses plus intéressantes, c'est pourquoi je me suis permis de prendre la liberté de venir à cette petite réunion, afin de vous aider du mieux possible. Par ailleurs, je ne viens pas les mains vides. Mes hommes ont intercepté un larron dans la ville-basse, qui se fait passer pour un de vos gars et prétend avoir un message pour le seigneur Ferragu. Il attend dehors, dois-je le faire entrer ?"

Se sentant légèrement offusqué de ce qu'un vieux nain unijambiste se soit mis sur le devant de la scène avant lui, l'ambassadeur urza s'avance alors avec un regard de mépris surpris à l'adresse de Trandär, qui lui répondit d'une révérence et d'un sourire.
Ambassadeur : "Je suis extrêmement ravi d'avoir été invité à cette réunion stratégique militaire, messire de Gargouzier. Je représenterai mon pays et vous fournirais un appui amical, dans la mesure où les intérêts de ma nation me le permettent. Encore une fois, je tiens à rappeler mon amitié envers la nation ork qui nous a si bien accueilli, et la future nation de Gargouzier, qui a su nous témoigner autant d'intérêt."

Les paroles de l'ambassadeur sont alors accueillies par un salut de la part du Hérault, et par une grimace de la part de Trandär.

Enfin, le troisième personnage s'avance. Ce n'est autre que Dvork'an, l'ork capitaine au service d'Herolok. Il adresse un signe de tête en toute amitié à Uther, puis se tourne vers Ferragu : "Général. Capitaine Dvork'an a votre service. J'ai demandé l'autorisation de changer de corps d'armée. Les autres généraux ont accepté, et je remercie le Général Herolok et le Maréchal Galahard d'avoir parlé en mon nom. Général, nous nous sommes battus ensembles, j'ai une dette de sang envers vous, je vous demande solennellement l'autorisation de prendre mon service de capitaine auprès de vous, pour votre gloire et votre protection."

Sur ces mots, Dvork'an se mit au garde à vous.
avatar
Mage Univers

Posts : 73
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Mr.Biville on Wed Mar 01, 2017 7:40 pm

Dellion était toujours au bout de la table. Il ne dît mot, car même s'il avait pris le pli de ce genre de présentation pompeuse, il était maintenant à bout de patience et n'attendait qu'une chose... La bataille.

Il regardait d'une façon peu commune les cartes et tentait d'élaborer une stratégie. Tout d'abord simple, puis il essayait de la complexifier. Cependant, si Dellion était d'un intellect plutôt bon, son vécu ne lui permettait pas de trouver un plan viable à l'assaut d'une forteresse...

Pendant le moment vide qui accompagnait le mouvement de garde-à-vous de Dvork'an, il poussa un fort et long soupir, comme pour attirer l'attention sur lui. Il releva ensuite la tête vers Ferragu et Trandär, et dit du mieux qu'il put en gnomique :

"Aventure avec vous, mon oncle, palpitantes. Mais moi jamais avoir mené assaut sur château... Ferragu, moi pouvoir être dans votre stratégie, comme bras, réfléchir sur le terrain, mais devant cet attirail, moi pas pouvoir aider."

Il marqua une courte pause, regarda l'assemblé qui semblait être effaré d'une telle marque d'humilité chez l'elfe. Il s'empressa alors de dire :

"En criant sur l'assemblée : Ça pas être marque de faiblesse ! Puis reprenant son calme : Moi juste connaître mes limites, c'est tout."

Puis Dellion se tût enfin, croisant les bras.
avatar
Mr.Biville

Posts : 25
Join date : 2016-06-18

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Ferragu de Gargouzier on Thu Mar 02, 2017 5:49 pm

Ferragu, écoutant les paroles de Dellion, n'avait affiché ce qu'on pourrait à proprement parler appeler un air de surprise. C'était plutôt l'expression d'un spectateur qui, même s'il a deviné le dénouement de la pièce que l'on joue devant lui, n'en reste pas moins impressionné par une mise en scène qui dépasse ses espérances. Il avait bien vite appris à ne pas prendre l'elfe noir pour un vantard sans cervelle.

Aussi, quand Dellion se fut tu, il rit de bon cœur, avant de lui répondre :

"Messire Dellion, c'est bien la suprême de vos forces que de connaître vos limites. Je suis de plus en plus ravi de vous compter parmi mes compagnons pour cette guerre. Et comme je tiens à vous garder près de moi, je veux vous nommer mon garde rapproché. Voyez les avantages d'une telle position: toujours avec moi, vous pourrez me conseiller sur la stratégie à adopter sur le terrain, impressionner mes interlocuteurs lors des rencontre diplomatiques, et lever votre bras à mes côtés.

Et puisque nous en sommes là, j'en profite pour énoncer les noms des personnes en qui j'ai confiance et que je veux charger de postes importants. Je veux nommer messire Uther Shinzaemon mon sergent chargé de la diplomatie. Je veux nommer messire Trandär mon sergent chargé de la logistique. J'accepte avec joie de nommer messire Homer Jackson mon aide de camp, au grade de sergent lui aussi.
Je veux aussi que messire Coco Kokor exerce la fonction d'apothicaire en chef, chargé des potions et des filtres qui peuvent sauver la vie des soldats et leur redonner vigueur. Je veux nommer messire Ulysse, cher compagnon que j'ai laissé garder la Tour cendrée, Lieutenant. Une fois encore, il sécurisera les terres et les villes que nous ferons nôtres. Je veux enfin, même s'il n'est nul besoin de le préciser, que Shenda demeure mon écuyère, et qu'elle puisse avoir le plaisir et l'honneur de m'aider à enfiler cette armure enfin complète."


Après avoir rapidement repris son souffle, Ferragu reprit en se tournant vers Dvork'an :

"Capitaine, c'est avec joie que j'accepte votre diligence à vouloir me servir. Que les batailles à venir vous apportent gloire et honneur !"
avatar
Ferragu de Gargouzier

Posts : 19
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Re: Paragraphe 1 - Le Conseil de Guerre

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum