Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Page 2 of 2 Previous  1, 2

Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Thu Jul 05, 2018 7:50 pm

Ferragu, suivant les conseils de l'Archimage, repoussa à regret la table du banquet et tira à lui le fourreau de l'épée d'Enguerrand d'Andvald. Puis il s'adressa à ses deux compagnons :

"Coco, Shenda, je vous laisse passer en première ligne si nous devions nous battre. Je préfère effectivement éviter le risque d'être reconnu. Mais si vous avez besoin de mon bras, je viendrai vous aider séant."

[Par ailleurs, Ferragu se risque tout de même à jeter un œil à la route pour anticiper la tactique d'embuscade des bandits. Test d'intelligence (3D+1), résultat = 19 (fait avec http://www.ventsombre.net/dice.php).]
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Thu Jul 05, 2018 11:12 pm

[Par ailleurs, Ferragu me lance son jet d'initiative ahah.]

Aux vues de la configuration de la présente route, légèrement surélevée et affublée de deux fossés, il ne fait aucun doute à Ferragu qu'un stratagème pour stopper la voiture est prévu, et qu'une attaque des deux flancs suivra.
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Sun Jul 08, 2018 1:04 pm

[Pardon pour le jet d'initiative, ça m'était sorti de la tête ! Résultat : 8, comme il se doit pour Ferragu ^^
(Ou 10, si Ferragu ne porte pas son armure, mais je suis parti du principe qu'il la portait.]
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Fri Jul 20, 2018 7:48 pm

Après avoir analysé la situation, Ferragu s'adressa à Sanajuanus :

"Monseigneur, étant donné la configuration de la route, il ne fait nul doute qu'ils nous assailliront par les flancs, après nous avoir immobilisés par quelque stratagème."

Puis, après avoir réfléchi davantage :

"Je suggère qu'une partie de la garde-mage s'écarte de la route pour prendre en tenailles nos assaillants qui ne s'y attendront pas, car ils imaginent certainement que nous ignorons leur présence. Tel sera pris qui croyait prendre, si vous voyez ce que je veux dire. Par ailleurs, le maître-mage Lechâtoyant pourrait peut-être user de ses talents d'invocateur de démon pour envoyer une ou deux de ces créatures prendre nos ennemis à revers et répandre la terreur dans leurs rangs. Ainsi, en combinant garde-mage et démons pour les surprendre sur leurs arrières, nous devrions pouvoir les empêcher de fuir."
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Sun Oct 28, 2018 3:33 pm

[Ellipse scénaristique]

Ferragu de Gargousier, baron déchu loin de son pas-encore-de-nouveau-chez-lui, général en vacances d'une armée en campagne, se délassait dans un bon bain chaud chez un ami hétérodoxe rencontré de façon hétéroclite dans un pays à la culture hétérogène.

"Quel début de séjour" devait-il se dire. Et en réalité, c'était le cas : magitransporté d'un bout à l'autre du monde par son ami Coco, accueilli par un archimage de l'Alacasam, il avait, en compagnie de ces deux derniers, parcouru le chemin de Port Magen à la demeure du margrave de Malterre à bord d'une voiture tractée par des chevaux mort-vivants. Sur le chemin, une collation écourtée par des bandits bien mal-avisés. A l'arrivée, un manoir de chasse à moitié éboulé, et des serviteurs bien affables.

Ainsi donc, il se délassait dans un bon bain bien chaud, dans sa chambre nobiliaire préparée avant son arrivée, dans l'aile du château réservée aux invités.

Coco, lui, avait préféré rester à l'écart du château, parce qu'il goûtait peu les salamalecs des serviteurs locaux et parce que, pour vexer son majordome, l'ami Liam, maître de ces lieux, avait accepté qu'il dorme auprès des animaux, dans l'écurie. Coco, par ailleurs, n'était pas en reste, puisque Liam de Malterre avait exigé qu'on aménage à son ami un box tout confort, comme on l'aurait fait pour Ferragu lui-même.

Que faisaient-ils alors ? A quoi pensaient-ils ? A eux de nous le dire.

____

Dans le même château, au rez-de-chaussée, dans la bibliothèque si bien fournie de Liam de Malterre, venait de pénétrer un homme haut quoique courbé, imposant quoique discret, important quoiqu'en vacances.

L'archimage Sanajuanus venait d'entrer dans la bibliothèque avec la ferme intention de se reposer l'esprit avant le dîner donné en l'honneur des invités. Dans cette bibliothèque, seules deux autres personnes étaient présentes : Charlie, qui attendait lui aussi le dîner, et Narod, qui était toujours plus ou moins dans la bibliothèque, puisque c'était son boulot.

Nous les attendons, eux aussi, au tournant.
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Fri Nov 02, 2018 10:15 pm

Ainsi donc Ferragu, bien las, se délassait dans un bain dont il ne se lassait pas. Les volutes de vapeur qui s’élevaient encore de l’eau bienfaitrice (et de son corps bien fétide) lui rappelèrent un autre bain pris dans un autre château il y avait des vies de cela. Un bain chez son prédécesseur sur le trône du baron d’Andvalde, qui l’avait débarrassé de sa crasse et lui avait apporté femme et enfant… Un bain langoureux comme il désespérait d’en prendre de nouveau… Certainement, cela en avait valu la peine…

Le souvenir de sa première rencontre avec Abigail d’Andvalde fit lentement glisser la main de Ferragu sous l’eau, et moins d’une minute après, l’Ogre se paluchait paresseusement, signe qu’il ne se sentait pas si mal à l’aise dans l’austère demeure du si peu austère Liam de Malterre. Devant ses yeux fermés dansaient des images de corps abandonnés, tout son esprit n’était qu’abandon et vertiges, comme lorsque…

Une frustration d’abord sourde, puis aigüe s’instilla dans le cœur de Ferragu. Ce n’était pas cela la véritable volupté. Non. Pas assez d’étourdissement, pas assez de pression dans ses artères épaisses comme des troncs de jeunes arbres. La véritable volupté, tout compte fait, il l’avait ressentie lorsqu’il avait chancelé devant le parterre des chefs de guerre les plus puissants du monde, là-bas à Thésauria. Lorsqu’il avait absorbé à son insu un si violent et délicieux poison. Rien n’est plus violent, rien n’est meilleur. Il lui en fallait, maintenant !

« IL M'EN FAUT MAINTENANT ! » rugit Ferragu en jaillissant hors de son bain comme une vouivre du sol. Son mouvement fut si rapide et fort qu’il déstabilisa la bassine, et tomba à la renverse avec elle. Il se retrouva à quatre pattes, nu et refroidi.
Penaud et haletant, il redressa la bassine, se sécha et fit le tour de sa chambre pour voir si, par hasard, son ami Liam de Malterre n’avait pas eu la prévenance de lui fournir des vêtements propres pour le dîner. [En trouve-t-il ?]

Tout en cherchant, il pensa à l’archimage Sanajuanus. Cet étrange personnage lui paraissait bien plus sympathique que lors de sa première rencontre avec Ferragu à Thésauria. Peut-être était-ce la perspective de prendre des vacances qui le réjouissait ? A quoi jouait-il ? Sa venue en ces terres était-elle un moyen d’aider l’Alacasam à conserver son contrôle sur le margraviat de Malterre ? Et le margrave, justement, que faisait-il avec le [insérer ici grade ou titre que j’ai lamentablement oublié] urza ? Et ce Dragomo bleu, comme Uther ? Et surtout, qu’allait-on dîner ce soir ?
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Mon Nov 05, 2018 10:32 pm

[Les autres, nous attendons votre RP :p]

Le rugissement de Ferragu avait dû être plus sonore que prévu, car la porte de la chambre s'ouvrit sur un Félid vêtu d'un habit de serviteur.

Félid : "Heu... J'ai entendu un cri. Monsieur Gargou...zié ? Tout va bien ?"
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Sun Nov 11, 2018 6:18 pm

Reprenant son souffle, Ferragu se retourna vers l'intrus dans son intimité et le fixa quelques secondes d'un œil las, tandis que ses pommettes se teintaient d'écarlate. Mais, noblesse oblige, il reprit bien vite contenance.

"Tout va très bien, merci de votre sollicitude. Je souhaiterais cependant me vêtir convenablement pour honorer messire de Malterre. Auriez-vous quelque habit qui siérait au format de ma personne ? Par ailleurs, faites prévenir messire de Malterre que je le rejoindrai sitôt vêtu. J'imagine qu'il me préférera comme cela..."

Puis, après une courte cause:
"Ah, et ce sera Monsieur de Gargouzier. Gargouzier, et non zié."
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Mon Nov 12, 2018 6:37 pm

Le serviteur, tout penaud, s'avança vers une armoire penderie et en sortit des vêtements d'aristocrates à la taille de Ferragu. Ceux-ci étaient parfaitement neufs et avaient dû être commandés par le margrave à l'occasion de l'arrivée de son ami.

La tenue se composait d'une chemise de laine qui paraissait bien chaude, d'un pourpoint aux couleurs du margraviat, d'une culotte bouffante blanc cassé, ainsi que d'une paire de gants et de bottines, toutes deux noires et fourrées.

Le félid déposa tout l'attirail respectueusement sur le lit de Ferragu, et s'éloigna ensuite.
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mr.Biville on Thu Nov 15, 2018 6:37 pm

Narod était comme à son habitude dans les rayonnages de la bibliothèque. De sa vieille expérience, il savait que l'Archimage Sanajuanus passerait du côté de son office. Il avait l'habitude, lorsqu'il était prévenu suffisamment à l'avance, d'archiver et de classer les vieux ouvrages par ordre alphabétique.

Quand il était motivé, il mettait également quelques ouvrages de qu'il avait trouvé intéressant pour en proposer la lecture au magicien.

Soudain, comme une perturbation dans ses habitudes, la porte de la bibliothèque s'ouvrit.

"Oui, oui ! Entrez, c'est ouvert. J'arrive de suite."


Il termina rapidement de ranger son dernier rayonnage, parti chercher deux trois ouvrages de son conseil et s'approcha de son invité.
Mr.Biville
Mr.Biville

Posts : 65
Join date : 2016-06-18

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Thu Nov 15, 2018 6:50 pm

Ferragu revêtit avec plaisir ses habits neufs qui sentaient bon le propre et ne présentaient pas le moindre accroc. Il en éprouva une grande reconnaissance pour Liam de Malterre.
Puis il réfléchit à la suite. Sanajuanus avait évoqué la riche collection de la bibliothèque de Malterre, et Ferragu se sentait impatient d'aller y faire une excursion. Depuis combien de temps n'avait-il pas lu ?

Cependant, il songea que Sanajuanus y était déjà sûrement lui-même, et Ferragu avait envie de passer un peu de temps loin de la compagnie de cet Archimage (ou de tout autre d'ailleurs), bien qu'il fut devenu plus sympathique depuis leur départ de Port-Magen. En outre, Malterre voudrait certainement avoir le plaisir de montrer sa bibliothèque lui-même.

Ferragu décida donc de partir à la recherche de Malterre pour évoquer des choses et d'autres, la pluie et le beau temps, et surtout cette histoire d'enquête magique et les fâcheuses complications géopolitiques qu'elle ne manquerait pas d'entraîner... Il sortit donc de sa chambre, en s'assurant, par un réflexe nouveau, que sa fenêtre était bien fermée. [Si la porte peut être fermée à clé par Ferragu, il le fait également.]
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Thu Nov 15, 2018 8:04 pm

Au rez-de-chaussée, donc, des choses studieuses se profilaient. Lorsque Sanajuanus pénétra dans la bibliothèque, une voix familière l'accueillit.

Narod : "Oui, oui ! Entrez, c'est ouvert. J'arrive de suite."

L'archimage esquissa un sourire et se dirigea vers le bibliothécaire d'un pas vif. Il remarqua, dans un coin de la bibliothèque, un autre personnage, un Félid, mais n'y prêta pas plus d'attention pour le moment.

Arrivé au niveau du nain, il lui posa une main sur l'épaule, de manière professorale, et lui dit d'un ton gai : "C'est un plaisir de vous revoir, cher ami. Comment vous portez-vous ? Je vois que vous avez toujours un ouvrage sous le bras, c'est une bonne habitude."

_____________
Au premier étage, Ferragu partit bien vite à la recherche de Liam de Malterre. Il ne tarda pas à le trouver, tout occupé qu'il était à debriefer son majordome :
Liam : "Oui. Blezian est parti tantôt, à la recherche de ce que vous savez. Je sais que vous désapprouvez mais c'est ainsi, le confort de nos invités d'abord. Par ailleurs, assurez-vous de la quantité, en cuisine, nous n'avons deux personnes à l'appêtit d'ogre à table ce soir !"

Puis voyant Ferragu au détour d'un couloir, Malterre s'avança vers lui, délaissant le majordome :
Liam : "Ferragu ! Mon ami !"
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Uther Shinzaemon on Sat Nov 17, 2018 5:23 pm

Nonchalamment avachi dans un des fauteuils de la bibliothèque, Charlie jette un regard distrait au grand escogriffe qui traverse la pièce d'un pas pressé pour rejoindre les lourds rayons poussiéreux consacrés aux ouvrages les plus anciens.

Aucun doute possible, il s'agit là d'un érudit : bibliothécaire, prêtre ou, plus vraisemblablement, un mage de l'Alacazam. Bref, la soirée risque d'être bien triste. Si certains hauts dignitaires de l'Alacazam peuvent être d'excellents compagnons de soirée, celui-ci ne fait clairement pas partie de   cette caste. Les diplomates, au contraire, sont généralement une valeur sûre : ils savent mettre leur érudition et finesse d'esprit au service de l'amusement et connaissent les vertus de la grivoiserie et de l'ivresse ! Mais, comble de malchance, il faudra compter ce soir avec un Dragommo !! Et il est sûrement plus aisé de trouver une putain de Port Magen sans syphilis qu'un Dragommo avec le sens d'humour.

Charlie pousse un long soupir et réajuste avec attention sa veste en cuir de manière à ce qu'elle donne l'impression d'avoir été enfilée à la hâte tout en mettant en valeur son poitrail velu savamment dévoilé par sa chemise dont les trois boutons supérieurs ont été détachés. Même si la soirée s'annonce lugubre, il est hors de question d'y faire pâle figure. Mourir d'ennui, certes, mais avec honneur et les armes à la main !

Une fois satisfait du résultat, Charlie se lèche la papatte et se recoiffe, tout en laissant tomber négligemment quelques mèches de cheveux blonds qui viennent légèrement masquer ces yeux d'un vert profond. La nuit a été agitée et Charlie n'a pas beaucoup dormi... Mais il est hors de question de laisser transparaître cet état de lassitude et d'hébétude qui suit habituellement ce genre d'aventure nocturne.

Charlie s'apprête à se replonger dans le quatorzième tome des aventures d'Angélik, Marquise des Langes (la fois où elle est faite prisonnière par des pirates elfes et obligée d'épouser le capitaine, un des passages préféré de Charlie !) quand il entend la voix de Liam.

Ferragu... Ce nom là me dit quelque chose. Où en ai-je déjà entendu parler ?

Uther Shinzaemon

Posts : 38
Join date : 2016-06-16

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Sat Nov 17, 2018 11:26 pm

Mage Univers wrote:Au premier étage, Ferragu partit bien vite à la recherche de Liam de Malterre. Il ne tarda pas à le trouver, tout occupé qu'il était à debriefer son majordome :
Liam : "Oui. Blezian est parti tantôt, à la recherche de ce que vous savez. Je sais que vous désapprouvez mais c'est ainsi, le confort de nos invités d'abord. Par ailleurs, assurez-vous de la quantité, en cuisine, nous n'avons deux personnes à l'appêtit d'ogre à table ce soir !"

Puis voyant Ferragu au détour d'un couloir, Malterre s'avança vers lui, délaissant le majordome :
Liam : "Ferragu ! Mon ami !"

"Liam, quel plaisir d'enfin pouvoir vous saluer dignement !" s'écria Ferragu tout en donnant l'accolade au margrave (c'est-à-dire en le soulevant presque un mètre au-dessus du sol et en lui broyant à moitié le thorax). "Je suis désolé de ne pas être venu plus tôt, mais je tenais à être présentable. A ce propos, je ne vous remercierai jamais assez pour cet habit neuf, je me sens déjà moins mort-vivant (si vous me permettez ce trait d'humour)."

Après le trait d'humour en question, Ferragu fixa de Malterre quelques secondes avec un sourire qui s'effaça progressivement, comme si les nuages de toutes les horreurs vécues, jamais bien loin, revenaient couvrir l'horizon de son esprit.
"Liam, reprit-il d'un ton plus sérieux qui dut bien décevoir Charlie, je sais que ce n'est pas vous faire honneur que d'être soucieux le soir même de mon arrivée chez vous, mais j'ai besoin que vous m'en disiez davantage sur ce qui se trame ici et sur ce que va être notre programme des prochains jours. Dans ce château se trouvent un Archimage de l'Alacasam ainsi qu'un haut gradé urza. Je sens que cette enquête va prendre une tournure spheropolitique. Je suis prêt à vous soutenir si besoin, notamment face à Sanajuanus, mais je veux que vous me racontiez en détail ce qui se trame dans ce pays. Je ne suis pas mage, mais le contraste que je perçois entre votre inclination naturelle à la fête et à la joie et l'aspect lugubre des terres alentour - vous me pardonnerez ma franchise - me donne l'impression qu'une malédiction plane sur ce lieu. Mais... ce n'est peut-être que l'effet de mon imagination, qui tend à devenir fantasmagorique dernièrement..."

Ferragu fit une pause, et un nouveau sourire se dessina lentement entre ses joues creusées :
"Cela dit, je tiens d'emblée à vous rassurer : avec les privations de la guerre, j'ai appris à manger un peu moins. A condition de boire plus !"
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Tue Nov 20, 2018 12:08 pm

Charlie avait entendu l'exclamation de joie du margrave, lorsque ce dernier avait vu paraître Ferragu au tournant d'un couloir, mais il n'avait pas pu saisir le reste des questions de l'Ogre.

Gargousier et Malterre se dirigeaient maintenant vers le rez-de-chaussée de la demeure seigneuriale, vers la bibliothèque. Ce faisant, Liam écoutait les questions de son ami.
Ferragu : "Je suis désolé de ne pas être venu plus tôt, mais je tenais à être présentable. A ce propos, je ne vous remercierai jamais assez pour cet habit neuf, je me sens déjà moins mort-vivant (si vous me permettez ce trait d'humour)."

Liam ne répondit rien. Il se contenta d'un sourire bienveillant et d'une main posée dans le dos de l'ogre, lui suggérant d'une légère poussée la direction du grand escalier du manoir.

Ferragu : "Liam, je sais que ce n'est pas vous faire honneur que d'être soucieux le soir même de mon arrivée chez vous, mais j'ai besoin que vous m'en disiez davantage sur ce qui se trame ici et sur ce que va être notre programme des prochains jours. Dans ce château se trouvent un Archimage de l'Alacasam ainsi qu'un haut gradé urza. Je sens que cette enquête va prendre une tournure spheropolitique. Je suis prêt à vous soutenir si besoin, notamment face à Sanajuanus, mais je veux que vous me racontiez en détail ce qui se trame dans ce pays. Je ne suis pas mage, mais le contraste que je perçois entre votre inclination naturelle à la fête et à la joie et l'aspect lugubre des terres alentour - vous me pardonnerez ma franchise - me donne l'impression qu'une malédiction plane sur ce lieu. Mais... ce n'est peut-être que l'effet de mon imagination, qui tend à devenir fantasmagorique dernièrement..."

Là, encore, Liam laissa poursuivre Ferragu, qui semblait décidément bien sombre.

Ferragu : "Cela dit, je tiens d'emblée à vous rassurer : avec les privations de la guerre, j'ai appris à manger un peu moins. A condition de boire plus !"
Le félidar rebondit alors sur cette dernière phrase : "Alors voilà une bonne nouvelle ! Boire et manger, voilà les seules choses pour lesquels je vous demande de l'assiduité ce soir ; boire et manger, ainsi que de la conversation."

Les deux hommes arrivèrent en bas des marches.

Liam : "Par ailleurs, je tiens à vous rassurer, votre présence ici n'est pas un traquenard, vous êtes en vacances. Si le cœur vous en dit, vous pouvez tout à votre aise en profiter pour socialiser avec Monsieur d'Alandy, ou pour approfondir vos relations avec un des pontes de l'Alacasam, mais cela ne regarde que vous. Vous pouvez tout aussi bien vous contenter de profiter de ma bibliothèque, combattre avec moi la solitude par une promenade sur le bord de mer, ou encore participer à des chasses nobiliaires dans mes forêts domaniales."

Le félidar s'arrêta devant la porte de la bibliothèque, qui était ouverte, et se tourna vers Ferragu. Il lui posa ses deux mains sur les siennes et poursuivit : "J'ai bien deux ou trois affaires qui retiendront mon attention pendant votre séjour ici, mais rien qui devrait vous préoccuper outre mesure. Profitez de cette ruine comme si elle était votre, sentez-vous-y comme chez vous, mon ami. Nous discuterons de la décrépitude de mes terres autour d'un bon repas bien chaud, cela sera plus gai."

Il dit ensuite à Ferragu à voix basse : "Sachez aussi que d'Alandy, l'amiral Urza, est un ami et que sa présence ici est due à des troubles dans son pays. Laissez-le vous en parler lui-même, lorsqu'il sera prêt. Sachez en outre que Sanajuanus, tout ... archimagique qu'il est, est le dirigeant de l'Alacasam qui nous est le plus favorable. Tâchez d'aller dans son sens, et de lui donner des gages de votre bonne foi."

Puis, faisant pénétrer Ferragu dans la bibliothèque, il dit à voix haute : "Ferragu, je voudrais vous présenter un mien compagnon avec qui vous vous entrendrez fort bien, j'en suis sur ! Charlie ! Levez-vous et venez saluer le sieur de Gargousier ! C'est une panse plus avenante encore que la votre !"

Il poursuivit à l'adresse d'un nain qui déambulait dans la bibliothèque : "Narod, mon cher Narod, je vous laisse présenter les richesses de votre collection à Ferragu. Et je dois vous dire que nous dinerons ici même, dans la bibliothèque. Il y fait bien chaud et nous y serons au calme. L'amiral ne devrait plus tarder."

Voyant l'archimage le regarder par-dessus un bouquin, il dit enfin : "Archimage, vous êtes déjà plongé dans vos livres. Veuillez excuser nos effusions bruyantes."
Sanajuanus répondit : "Malterre. Heureux de vous revoir. Comme toujours, on ne peut que constater votre arrivée."
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Wed Nov 28, 2018 11:16 pm

Mage Univers wrote:Voyant l'archimage le regarder par-dessus un bouquin, il dit enfin : "Archimage, vous êtes déjà plongé dans vos livres. Veuillez excuser nos effusions bruyantes."
Sanajuanus répondit : "Malterre. Heureux de vous revoir. Comme toujours, on ne peut que constater votre arrivée."

Ferragu ne put se retenir de pouffer à la répartie de Sanajuanus - ou plutôt, il n'essaya pas.
"Constater ? Liam, mon ami, vous n'êtes pas encore quelqu'un de remarquable aux yeux de l'archimage. Tout juste constatable, haha !"

Puis il se tourna vers le dénommé Charlie : "Messire, je suis honoré. Les amis de messire de Malterre sont mes amis, surtout s'ils sont pansus !"

[Thomas, à quoi ressemble donc ce Charlie ? Et où est-il donc ?]
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Uther Shinzaemon on Tue Jan 01, 2019 3:48 pm

Avachi langoureusement dans son fauteuil, Charlie referme délicatement le roman en prenant soin d'écorner délicatement le coin supérieur de la page et repose négligemment l'ouvrage sur le petit guéridon de la bibliothèque. Ce n'est qu'à ce moment que Charlie daigne lever ses yeux verts pétillants vers Ferragu et lui décoche un éclatant sourire, dévoilant toutes ses dents d'une blancheur immaculée.

D'un bond, le Félidar se retrouve sur ses deux jambes et tend une papatte cordiale à Ferragu. L'impression de fatigue et de lassitude qui couvrait son visage a maintenant disparu. Sa veste en cuir, savamment élimée aux épaules, retombe parfaitement et met discrètement en avant le viril embonpoint qui tend légèrement sa chemise blanche impeccablement ajustée. Sa mèche de cheveux rebelle retombe docilement contre ses tempes, comme si une légère brise était venue traverser la bibliothèque poussière pour parfaire cette savante composition capillaire.

"Liam est certes érudit dans les choses de la sensualités, mais il lui arrive toutefois de proférer des âneries indignes de sa longue expérience et de son caractère espiègle et aventureux. Car ce n'est pas à sa panse que l'on juge la qualité d'un gentilhomme, mais à la manière dont il la remplit ! L'organe primordial, c'est le gosier !! Et non la panse ! Et c'est en cela que les Ogres se distinguent du commun des mortels.

Remplir votre phénoménale panse et combler votre insatiable appétit sans jamais commettre la moindre faute de goût, en assaisonnant toujours la bonne pièce de viande avec les épices qui lui siéent le mieux et faisant épousailles du fromage et du vin dans la plus parfaite concorde, voilà ce qui force l'admiration et fonde le prestige de votre race auprès des amateurs éclairés de bonne pitance ! Nous autres Félidars avons au contraire un bien piètre appétit pour laisser pleinement éclater notre créativité. Chaque bouchée et chaque gorgée doit être minutieusement pensée pour ne pas être tristement gâchée. Bref, nous jouons autour de la même table et partageons la même passion mais ne sous pratiquons pas le même sport !"


Charlie se tourne alors vers le Margarve.

"Liam, c'est véritablement une excellente idée de déplacer notre ivresse en cette bibliothèque ! Je pourrai déclamer quelques vers de nos meilleurs poètes érotiques avec le fromage et vos hôtes n'auront aucune excuse pour préférer vos livres à votre table !"  

Uther Shinzaemon

Posts : 38
Join date : 2016-06-16

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Tue Jan 08, 2019 7:46 pm

"Vous me plaisez messire Charlie ! s'exclama Ferragu en se saisissant de la cordiale papatte. Jamais je n'ai entendu tant de sagesses émaner de la bouche d'une seule personne en si peu de temps ! Si seulement tous les diplomates du Congrès de Thésaurus en avaient autant, notre monde serait plus goûteux.

Et ne vous en faites pas pour la taille de votre panse : l'un de nos plus grand Gastronomes, Ulysse de Beauchaudron, ne dînait que de dix livres de viande - maigre - par jour. Mais le raffinement de sa cuisine demeure inégalé. Encore de nos jours, certains de mes pairs cherchent le secret d'un mélange d'épices qui faisait sa réputation. Mais personne n'est parvenu à la reproduire... Est-ce le manque d'un ingrédient qui pose souci ? Une erreur dans les proportions ? Quant à moi, je suis d'avis qu'il vaut bien mieux nous réjouir des aventures de la table qui nous attendent au lieu de nous attarder sur un passé désormais bien gâté.

Il me tarde de festoyer avec vous, cher ami, et d'entendre vos vers érotiques ! Mais je voudrais aussi vous entendre parler de votre peuple, les Félidars. J'en côtoie fort peu, et il me semble exister entre eux un contraste aussi saisissant que celui qui distingue le jour de la nuit..."
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Mage Univers on Thu Jan 10, 2019 2:07 pm

Après un temps relativement court, des serviteurs humains et félidars commencèrent à amener des denrées en tous genre, placées sur du petit mobilier amovible, installé pour l'occasion.

Les convives prirent place "à table".

L'archimage Sanajuanus avait pris ses aises sur un sofa fort moelleux, et attendait que tout un chacun eut trouvé sa place pour se servir dans les plateaux garnis. Tout autre personne moins habitué aux arts de la table que Ferragu aurait cru de bon coeur qu'il semblait totalement désintéressé par cette nourriture terrestre. Il n'en était en fait rien, mais feignait l'absence d'intéret par politesse vis-à-vis de ceux qui n'étaient pas encore installés.

Il fut bientot rejoint par le maitre-mage Lechatoyant qui, plutot que de rejoindre son supérieur sur le sofa (ce qui était son premier élan), pencha pour un fauteuil qui semblait douillet.

L'Amiral, quant à lui, ne fit pas autant de chichis et se laissa tomber dans le canapé, à la gauche de Sanajuanus, tout en lui adressant un signe d'amitié et de respect sincère : il lui posa la main sur l'épaule. [Sanajuanus, en réponse à ce signe : "ERROR/404"]

Liam, qui était parti remettre une buche dans la cheminée (celle-ci était fermée par une double grille et éloignée des différentes étagères de livres), attendit que tout le monde trouve sa place avant d'opter nonchalamment pour l'accoudoir du fauteuil du maitre-mage Lechatoyant, se retrouvant ainsi encadré à sa droite par le gobelin, à sa gauche par l'Archimage.

Liam : "Mes amis ! Dinons de bon appetit tout en discutant ! Vous etes les bienvenue en ma demeure"

[j'ai perdu l'usage de l'accent circonflexe, et j'en suis circonspect]
Mage Univers
Mage Univers

Posts : 162
Join date : 2016-06-06

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Ferragu de Gargouzier on Mon Jan 14, 2019 10:28 pm

Dans le tourbillon de l'installation du buffet, Ferragu donna une tape amicale dans le dos de Charlie pour l'entraîner vers les autres convives. Il prit soin de se choisir un fauteuil suffisamment large pour accueillir son auguste postérieur de baron, et l'installa en face de Liam de Malterre et de ses voisins. Au passage, il se servit dans le premier plat venu, car un Ogre invité chez autrui ne doit pas faire le difficile et prouver sa confiance dans la cuisine de son hôte en se servant de tous les plats de manière indifférenciée [Sur quoi tombe-t-il donc ? Est-ce goûtu ?]. Il se servit également un verre du premier alcool venu, non sans une pointe de frustration en repensant à la chaleur brûlante de la mandragore enfançonne parcourant ses veines.

Mais il ravala sa frustration, et leva son verre avec un sourire avenant :
"Mes chers amis - car je n'ai pas peur de vous appeler ainsi, même si pour certains nous nous connaissons encore peu - mes chers amis, disais-je, je voudrais boire à nos vacances. Je prenais cette idée comme une sorte d'ironie au départ, mais je crois que je commence à m'y faire. Que nos vacances, donc, nous apportent la joie de vivre qui manque à notre vieux continent !"
Ferragu but d'une traite et apostropha un serviteur : "Un autre mon brave !"

Puis : "Liam, mon ami, auriez-vous quelques cartes dissimulées dans votre manche ? Nous pourrions faire une partie de quelque jeu pour apprendre à mieux nous connaître. Pourquoi pas une partie d'Ogrenain bleu ? Tiens, à propos de bleu, où est donc le sieur Dragommo à qui j'ai été présenté tantôt ? Il connaît à coup sûr quelque divertissement exotique !"
Ferragu de Gargouzier
Ferragu de Gargouzier

Posts : 56
Join date : 2016-06-17

View user profile

Back to top Go down

Paragraphe 6 - Vacances sans soleil - Page 2 Empty Re: Paragraphe 6 - Vacances sans soleil

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 2 of 2 Previous  1, 2

Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum